Scratch au Brevet des collèges

C’est devenu une constante, dans le sujet de mathématiques du brevet des collèges on trouve l'exercice sur les pourcentages et à ses côtés un exercice sur scratch.
Plus exactement, une série d’instructions qui forment un programme sont reproduites sur la feuille du sujet et on demande à l’élève ce que va faire le programme.

Forcément, comme le sujet concerne les mathématiques, l’exercice type consistera à demander des valeurs, à les placer dans des variables, à effectuer des opérations simples sur ces variables et à appliquer une fonction mathématique finale.

La compétence qui sera systématiquement vérifiée, consistera à demander la valeur contenue dans une variable et ensuite de dire quelle est la fonction du programme.

Pour l’élève, la difficulté à acquérir, et qui n’est pas intuitive sous Scratch ; est la notion de variables.
Aussi, le bloc « demander » va poser sa réponse dans une variable prédéfinie « réponse »

Les fonctions mathématiques de base de scratch sont assez limitées et en général l’exercice type de scrtach du brevet des collèges tournera autour d’un calcul d’une propriété de géométrie telles que « le calcul de l’hypoténuse d’un triangle rectangle », la « surface d’un triangle » , la « surface d’un cercle »….

Prenons l’exemple type du calcul de l’hypoténuse d’un triangle rectangle 
Le sujet type présentera l’image ci-dessous

 

exemple exercice de scratch au brevet des colleges

On indiquera à l’élève qu’on rentre par exemple les valeurs 3 et 4
On demandera alors
- quelle est la valeur de b ?
- quelle est la valeur de Z ?
- quelle fonction réalise le programme ?

Si on prend le programme en sachant à l’avance que c’est le calcul de l’hypoténuse d’un triangle rectangle, sa compréhension est simple.
Pourtant si on donne directement, le code source du programme, alors il n’est pas intuitif de reconnaitre et tout particulièrement sous scratch de reconnaitre la fonction du programme.

Cela suppose d’avoir expérimenté avec le logiciel auparavant la manipulation des variables.

Si les élèves découvrent Scratch durant leur formation au collège, le nombre d'heures allouées ne permet pas toujours d'appréhender correctement la notion de variables.
L'élève doit en premier comprendre l'environnement de Scratch, sa façon particulière d'emboiter les fonctionns mathémathématiques...
Le nombre d'heures disponibles pour les enseigants en mathémathiques pour apprendre Scratch aux élèves ne permet souvent pas de bien transmettre la compétences face à des niveaux d'élèves très hétérogènes.

Avec un simple volume de 2 heures, nous entrainons les élèves à l’exercice type de scratch au brevet des collèges : Nous contacter

@2018 - veiginfo.fr - dépannage informatique à domicile - Assistance et formation informatique - Veigy-Foncenex et environs
Loading...